Portrait de Matthew, jeune garçon ghanéen

Actualités de l’ATLD

L’ATLD dans les médias

Informations à l’attention des drépanocytaires

L’ATLD

L’Association Togolaise de Lutte contre la DrÉpanocytose  – ATLD – 

Fin 2007, une association togolaise de lutte contre la drépanocytose a été créée à l’initiative de drépanocytaires et de membres de familles de drépanocytaires. Il avait existé au Togo une association assez similaire (ATCD), mais dont les activités étaient devenues pratiquement inexistantes depuis la disparition en 2003 de son Président, Monsieur Hermann Atignon.

L’absence d’implication de l’État togolais dans cette maladie fait que l’information de la population est quasi-nulle. Les drépanocytaires sont livrés à eux-mêmes, isolés et peu de Togolais connaissent leur statut vis à vis de cette maladie, d’ailleurs parfois confondu avec le groupage sanguin et parmi ceux qui connaissent leur statut, peu savent où se faire soigner.

Le résultat est accablant : 50 % meurent avant l’âge de 5 ans, 80 % avant l’âge de 18 ans, ce qui en plus est interprété par la population comme “ La drépanocytose – ou hématies – , est une maladie dont on ne guérit pas et dont on meurt avant 18 ans ”.

Face à ce constat, l’ATLD a pour objectifs :

Le volet information de la population nécessite un contact étroit avec les médias (TV, radios, presse écrite), afin de toucher le plus large éventail de la population.

Grâce à cette proximité avec les médias, l’ATLD soutient très efficacement les campagnes de dépistage des anomalies de l’hémoglobine (cf la campagne 2008 et les résultats). Ces campagnes de dépistage sont également une occasion d’informer la population.

Le soutien de l’ATLD aux drépanocytaires est réalisé grâce à :

Enfin, l’ATLD a également pour objectif de financer la formation de médecins de l’intérieur du pays à la prise en charge de la drépanocytose (à lire à ce propos).

Leur travail est considérable et ils devront entre autre, composer avec les croyances,  les superstitions, le fatalisme ambiant… On entend souvent au sujet de la maladie “C’est Dieu qui l’a voulu” ; “Les médecins soignent, Dieu guérit”.

Les contacts que j’ai eus avec Dieudonné Atsu, Président de l’ATLD, et les autres membres du bureau sont prometteurs. Nos actions sont complémentaires et donneront lieu à un partenariat car nous avons des objectifs communs. Leur slogan est d’ailleurs “Le drépanocytaire peut aussi mieux vivre et plus longtemps”. L’adhésion de base à l’association a été fixée à 3 000 F CFA (4,5 €) pour l’année + 300 F CFA (0,45 €) chaque mois.Tout renseignement au (00 228) 915 26 96 ou voir la page contact.

CoopÉration entre Le sourire de sélassé & l’atld

Drépavie nous a accordé l’autorisation d’éditer leur brochure “Bobby est ses 12 conseils sur la drépanocytose” afin que L’ATLD les distribue au Togo auprès des drépanocytaires qui en ont le plus besoin. En effet, beaucoup d’enfants drépanocytaires ne connaissent pas vraiment les comportements à adopter au quotidien afin d’éviter les facteurs déclanchants des crises vaso-occusives par exemple.